Le sujet n'est pas neuf, et assez général…
La disposition des touches de base (qwerty, qwertz, azerty, … ) me semble peu critique,
il est par contre pénible de voir des claviers tous différents d'une machine à l'autre, et d'un pays à l'autre… et particulière sur le sujet des accents en effet
Donc voici quelques contraintes pour un clavier "universel":
- s'adresser à tous l'univers des langues écrites en caractères latin… (au moins 2 milliards d'utilisateurs) ;
- être compatible avec tous les OS, sans (trop) d'effets de bord, y compris les plus anciens ou spécialisés : cela mêne probablement vers une souche QWERTY basique ;
- rester compatible avec des systèmes qui ne comprendraient pas cette "extension" (la méthode doit être ignorée des vieux OS) ;
- remplacer directement n'importe quel clavier local ;
- être disponible en option (stickers autocollants) sur des claviers existant ;s
- ne pas augmenter le hombre de touches du clavier.
-(en ai-je oublié ? -> hop -> mon email)

En fait, on a peut-être quelque chose que nous avions sous les yeux depuis des années, et qui la méthode d'accentuation des vieilles machines à écrites mécaniques (même pas électro...).

La règle de base était que chaque caractère pouvait être accentué, cédillé, ou peu importe l'altération. Chaque langue disposant de ses caractères "amusants".
Il faut donc séparer l'accent de son caractère sous-jacent (ceci existe partiellement avec le circonflexe)

Dit d'une autre manière, un accent est une altération du caractère tapé, et donc on peut envisager de taper l'accent en maintenant le caractère sous jasent et en tapant son accent associé, juste avant que la répétition de caractère ne se mette en oeuvre

En faisant le tour de tous les alphabets latins, voici donc quelques exemples d'exécution :
- pour un é, presser E maintenu et immédiatement suivi du 2 (qui sera compris comme une accentuation ' (sachant que le 2 ou le @ n'ont pas d'option d'accent)
- pour un Œ, même méthode avec O et E
- pour le Ø danois, idem avec O et /
- Le Ł avec L et /
- Le Ð aver D et E
- on peut même obtenir le 1/4 avec 1 et 4 ou ± avec + et -

Voici donc une image du clavier résultant :

Vous constaterez qu'il y a un minimum d'altérations d'un qwerty de base, permettant une compatibilité avec l'historique (et particulièrement pour les caractères "développeurs" qui sont souvent basés sur la disposition US de base) , et les greffons peuvent s'obtenir par des petit stickers sur les touches requises…

Des avis ? Des ajouts ? -> hop -> mon email...



- Chine - Croatie - Dubai - Guadeloupe - Ibiza - Islande -
- Kribi - Maldives - Maurice - Polynesie - La Reunion - Senegal -
- Moulins de la Gartempe -